Érotisme Sexo

Jouissance mammaire : c’est possible

En dehors de l’orgasme clitoridien, vaginal et combiné, il existe une source de plaisir méconnue chez certaines femmes. Il s’agit en principe de l’orgasme mammaire. Les seins constituent une zone érogène primaire chez les femmes. Leur stimulation cache une forme de plaisir aussi surprenante.

Zone de jouissance encore méconnue, les seins peuvent sans doute révolutionner et pimenter vos ébats. À travers cet article, je vous expose ce dont vous devez savoir sur l’orgasme mammaire. Explication !

Orgasme mammaire : c’est quoi au juste ?

Peu connu de tous, l’orgasme des seins fait des sensations de plaisir dont nombreuses d’entre nous ne soupçonnent même pas l’existence. Pour certaines, elles pensent que tout à fait impossible d’atteindre l’orgasme en stimulant les seins. Or, tout comme le vagin, le clitoris, les seins, plus spécialement les mamelons font partie des grosses machines orgasmiques. Tout cela pour vous dire que chez les femmes, les appareils génitaux n’ont pas le monopole de la jouissance.

Selon mes investigations, l’orgasme mammaire se traduit par le plaisir éprouvé au cours de l’excitation des tétons. Les mamelons peuvent donc conduire à l’orgasme à un certain niveau. D’où la naissance du terme « nipplegasm » ou encore la contraction de nipple. Ce néologisme désigne une forme de méconnue qui n’est rien d’autre que le fait de jouir avec les seins.

Vous pensez que c’est impossible ? La science confirme plutôt le contraire ! Une étude réalise en 2011 a révélé que la permet d’activer les zones les plus sensibles du cerveau. L’effet reste le même que lors de la stimulation du vagin et du clitoris. En général, ce cas ne concerne qu’une femme sur 3. Cela sous-entend que toutes les femmes répondent de manière différente lors de la stimulation des seins et des tétons. Tout se joue dans la tête !

Orgasme des seins : mes conseils pour l’atteindre

Vous vous demandez certainement à quoi ressemble l’orgasme mammaire et comment y parvenir ? Poussée par une curiosité sans borne et dans l’envie de vous donner la chance d’expérimenter ce plaisir charnel, je me suis donc mise en quête de l’orgasme mammaire. Via cet article, je vous ai concocté quelques techniques infaillibles pour réussir à jouir par les seins.

Créer une atmosphère érotique

Si vous souhaitez que votre soirée coquine devienne un moment sensuel, voire même torride, il faudra commencer par changer complètement l’ambiance dans la chambre. Étant donné que la pièce est dédiée à une aventure coquine, pensez à retirer les photos de famille et les remplacer par des bougies pour une lumière tamisée. Les sons rythmés à la fois sensuels vont également attiser vos envies. Pour créer une ambiance érotique, je vous recommande de ne pas négliger les 5 sens. Chez de nombreuses femmes, les sens jouent un rôle capital dans le désir sexuel.

Prendre son temps

Un point essentiel pour atteindre l’orgasme des tétons chez la femme est la caresse prolongée de cette zone érogène. Inutile de se précipiter ! L’effet ne sera visible qu’après une longue période de stimulation. Ainsi, il faudra faire des aller-retour sur cette zone en s’attardant sur le pourtour des tétons et en faisant de légers mouvements circulaires avec les doigts.

En dehors de la caresse, les succions, les mordillements avec la bouche peuvent également augmenter le désir. Et pour que ça soit vraiment efficace, prenez votre temps et savourez chaque contact et aussi chaque sensation. Différentes techniques peuvent également être utilisées pour y parvenir à la jouissance des seins. Vous pouvez aussi réaliser des pincements de différentes intensités sur les tétons.

Stimuler les autres parties du corps

Pour être sûre d’atteindre l’orgasme des seins, vous pouvez aussi caresser délicatement les autres zones érogènes du corps. Ceci peut commercer par le ventre, le vagin, etc. Au fil des essais, votre poitrine deviendra certainement une autre zone érogène à part entière.

La jouissance des tétons prend la forme d’un fil électrique, d’une vague diffuse entre le clitoris, la verge ainsi que les seins. Notez que pour expérimenter cette sensation, vous ne devez jamais vous mettre la pression. Sachez que vous n’êtes pas obligée de ressentir quelque chose très rapidement. Prenez votre temps ! Le lâcher-prise est aussi un excellent moyen pour atteindre ce pic d’excitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.